October 21, 2019

AÉROPORT INTERNATIONAL DE SAN FRANCISCO : DES ŒUVRES D'ART À NE PAS MANQUER

La prochaine fois que vous devez vous y rendre, prévoyez du temps pour pouvoir admirer tranquillement des expositions artistiques de renommée mondiale. Cerise sur le gâteau, vous n'avez pas besoin de prendre l'avion pour en profiter. En effet, de nombreuses expositions sont présentées avant les contrôles de sécurité et font donc de cet aéroport le choix idéal pour se changer les idées lors des journées pluvieuses. La navette AirTrain est certes un moyen amusant de passer d'un terminal à l'autre, mais vous profiterez davantage des œuvres d'art en déambulant dans l'aéroport à pied.

Les expositions proposées dans l'aéroport SFO sont ouvertes au public et gratuites

Bien qu'il ne s'agisse pas d'un musée à proprement parler, l'exposition d'art public permanente de l'aéroport propose plus de 100 tableaux, sculptures, mosaïques et œuvres spécifiques au site dans divers styles et sur différents supports, réalisés par des artistes de renommées locale, nationale et internationale. En plus des six œuvres lumineuses présentées dans le cadre de l'initiative Illuminate SF par Ned Kahn, Eric Staller, Vito Acconci, James Carpenter, Keith Sonnier et Merge Conceptual Design, SFO met également en avant les productions de grands artistes de la Bay Area, comme Wayne Thiebaud, James Torlakson, Roy De Forest, Hassel Smith et Lee Mullican. Vous les retrouverez dans la collection du San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA), accompagnées d'œuvres d'artistes de renommée mondiale, comme Arnaldo Pomodoro et Seiji Kunishima. Toutes les œuvres de la Civic Art Collection de l'aéroport sont fournies par la San Francisco Arts Commission via le programme de financement artistique de la ville.

Terminal 1 : terminal Harvey Milk

Liz Glynn
Terra-Techne, 2019
Acier inoxydable coulé, terre cuite
Emplacement : contrôles de sécurité

Cette œuvre massive, située dans le terminal Harvey Milk, se compose de six « plaques tectoniques » suspendues représentant les continents. Les passagers patientant aux contrôles de sécurité bénéficient d'un point de vue différent de ceux sur la mezzanine. Cette œuvre cherche à représenter l'innovation technologique et la connectivité naturelle. Elle symbolise ainsi le développement et la connectivité à l'ère du numérique.

Zone d'embarquement B

Jason Jagel
Spirit/Body, 2019
Mosaïque
Emplacement : salon 10

Cette fresque murale en mosaïque de 4 x 10 m représente des personnes toutes différentes attablées autour du globe. Spirit/Body analyse les liens entre les humains et invite ses spectateurs à réfléchir à la diversité des personnes prenant l'avion et à leurs voyages.

Andy Vogt
À déterminer, 2019
Bronze architectural 385, tubes de 5 cm de diamètre
Emplacement : terminal 1, zone d'embarquement B

Des tubes en bronze fondus et soudés donnent naissance à l'illusion d'optique imaginée par Andy Vogt, qui semble flotter contre le mur de la zone d'embarquement B.

Arrêt de la navette pour l'hôtel

Sarah Cain
À déterminer, 2019
Vitrail

Le dessin abstrait de Sarah Cain a pris la forme de vitraux colorés recouvrant les murs de l'arrêt de la navette pour l'hôtel. Il se compose de prismes et d'arcs-en-ciel en cascade, éclairés par la lumière du soleil. Cette installation offre une expérience immersive aux personnes arrivant au Hyatt via la navette AirTrain.

Parking couvert longue durée 2

Johanna Grawunder
Coding, 2019
Luminaires et panneaux de verre et d'acier peint
Emplacement : façade est du parking couvert 2 et intérieur des ascenseurs

Coding est une installation qui illumine la structure de l'ascenseur du parking de l'aéroport. Les fenêtres rectangulaires et carrées en symétrie rappellent des traits courts et longs, et forment le mot San Francisco en morse. Ses éléments changent de couleur de jour comme de nuit et en font une œuvre véritablement exceptionnelle.

Grand Hyatt

Jacob Hashimoto
This Infinite Gateway of Time and Circumstance, 2019
Papier, encre UV, résine, bambou, Spectra, acrylique et acier inoxydable
Emplacement : restaurant du niveau 3

Cette sculpture immersive se compose de plus de 3 500 ellipses suspendues, telles des cerfs-volants. Flottant entre les deux étages du bâtiment, elles semblent former une canopée. Cette œuvre donne une impression de mouvement perpétuel en offrant à ses spectateurs des images très diverses.

Kohei Nawa
Ether, 2019
Aluminium peint
Emplacement : extérieur

Ether constitue la première œuvre permanente aux États-Unis de l'artiste japonais Kohei Nawa. Cette sculpture de plus de 10 m de haut s'intéresse à la gravité et rappelle le mouvement des avions. Elle représente une goutte de liquide tombant sur la terre depuis le ciel, produisant une colonne potentiellement infinie dans un espace en apesanteur.

Six créations lumineuses de l'initiative Illuminate SF à ne pas manquer

Les heures d'ouverture et l'accessibilité dépendent des activités de l'aéroport et des compagnies aériennes. Les œuvres installées après les contrôles de sécurité sont accessibles par les passagers disposant d'un billet et devant embarquer depuis les zones concernées. Consultez la galerie d'art de SFO en ligne et téléchargez le PDF de la carte des œuvres pour en savoir plus sur les différentes créations et leurs auteurs.

1. Wind Portal de Ned Kahn : 200 000 disques en acier inoxydable réfléchissants réagissent aux courants d'air et produisent ainsi une mosaïque de lumière en perpétuelle évolution, sculptée par le vent. Vous la trouverez entre la station BART et la navette AirTrain, à proximité de l'escalator du terminal international.

2. Four Sculptural Light Reflectors de James Carpenter : inspirée du premier avion des frères Wright, cette sculpture suspendue forme des puits de lumière, laissant passer des rayons qui se reflètent sur la surface opaque du plafond. Cette sculpture est visible dans le hall principal du terminal international, au niveau 3, avant les contrôles de sécurité.

3. Light Beams for the Sky of a Transfer Corridor de Vito Acconci : d'imposantes poutres lumineuses éclairées par les luminaires encastrés au plafond traversent le couloir. Cette œuvre est visible dans le terminal international, au niveau 2, dans les zones d'embarquement A-G, avant les contrôles de sécurité.

4. Sky de Merge Conceptual Design : la paroi extérieure réfléchissante de ces sphères reflète le milieu environnant en le déformant, tandis qu'à l'intérieur de la sphère, de subtils changements de lumière et de couleur créent un délicieux effet d'optique. Cette œuvre est visible dans le terminal 3, au niveau 2, dans la zone d'embarquement E, après les contrôles de sécurité. (Accès limité).

5. Spirogyrate d'Eric Staller : cette installation immersive et interactive est composée de motifs et de lumières en spirales qui changent en fonction des mouvements des passants. Cette œuvre est visible dans le terminal 3, au niveau 2, dans la zone d'embarquement E, après les contrôles de sécurité. (Accès limité).

6. Ceiling Flood de Keith Sonnier : des néons bleus et rouges rejoignent à intervalles réguliers une ligne de lumière neutre au-dessus de laquelle des néons placés stratégiquement éclairent le plafond d'un jaune subtil. Cette œuvre est visible dans le terminal international, au niveau 2, dans la zone d'embarquement G, après les contrôles de sécurité. (Accès limité).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur illuminatesf.com.

Plus qu'un musée traditionnel

En plus de sa collection d'œuvres d'art ouverte au public, SFO dispose de plus de 20 galeries consacrées à l'art, aux sciences, à l'histoire et à la culture, notamment un musée-bibliothèque dédié à l'aviation, ainsi que des expositions temporaires qui vous permettent de découvrir de nouvelles créations tous les six mois.

Le public constitué par les 55 millions de passagers d'horizons très divers qui passent chaque année par l'aéroport SFO intéresse de nombreux artistes.

Ne manquez pas l'incroyable chute de verre de SFO

Terminée en mai 2015, la tour de contrôle de SFO culmine avec élégance à 67 m. Sa façade ouest est ornée d'une chute de verre rétroéclairée par des LED qui s'étend sur presque 45 m dans les airs et reflète les rayons du soleil pendant le jour avant de s'illuminer depuis l'intérieur une fois la nuit tombée. Elle peut également s'illuminer aux couleurs des événements les plus importants.

Située entre les terminaux 1 et 2, la tour est visible depuis l'autoroute et lors de l'arrivée à l'aéroport. Pour la voir de plus près, rendez-vous dans le passage public situé avant les contrôles de sécurité, à la base de la tour. Levez les yeux au ciel pour admirer, à travers le plafond en verre, la fameuse chute de LED. Cette tour a été conçue pour répondre à la certification LEED Gold par HNT, une agence d'architecture spécialisée dans les aéroports, avec la collaboration de Fentress Architects et Hensel Phelps.

Réserver un vol

COMMENT LES VISITEURS VOIENT SF