November 16, 2016

LE GUIDE INCONTOURNABLE DE L'ARCHITECTURE À SAN FRANCISCO

DES PHOTOS SERONT AJOUTÉES APRÈS LA PUBLICATION DE L'ARTICLE

Les visiteurs férus d'architecture reconnaîtront certains des noms et bâtiments cités tout au long de ces itinéraires. Ils auront probablement déjà entendu parler, entre autres, de Julia Morgan, l'architecte du Hearst Castle, des bâtiments décorés des peintures murales de Diego Rivera et du Palace of Fine Arts, le chef d'œuvre de Bernard Maybeck réalisé pour l'exposition Panama-Pacific de 1915.

Jackson Square • North Beach • Chinatown

Commencez votre journée sur Columbus Avenue et Montgomery Street, où moderne et ancien se côtoient : les deux immeubles de la Transamerica, l'ancien (4 Columbus), à l'origine le Fugazi Bank Building conçu par Charles Paff en 1907, et le nouveau (600 Montgomery Street), dessiné par William Pereira & Assoc. en 1972, se font face. Vous pouvez remarquer à proximité l'ancien bâtiment de la Bank of Italy (550 Montgomery), créé en 1908 par Shea et Lofquist, dont l'intérieur est en marbre sculpté.

Photo : Sony Abesmis

Traversez le site historique de Jackson Square et faites une pause à la librairie William Stout Architectural Books (804 Montgomery ; 391-6757), un véritable régal pour les amoureux des livres et de l'architecture. En allant vers North Beach, levez les yeux pour admirer la Columbus Tower (à l'angle des rues Columbus et Kearny), conçue en 1905 par Salfield & Kohlberg et aujourd'hui la propriété du réalisateur Francis Ford Coppola. Ne manquez pas l'église St. Francis Church (610 Vallejo St.) érigée en 1860, ni la librairie City Lights (261 Columbus Ave.) ouverte en 1953 et rendue célèbre par le poète Lawrence Ferlinghetti de la Beat Generation. Cette librairie a été la première à vendre des livres de poche en Amérique.

Photo : Librairie City Lights Bookstore

Continuez jusqu'à Stockton Street, la rue où tout Chinatown vient faire ses courses. Au niveau architectural, les points d'intérêt sont la bibliothèque (Chinatown Library - 1135 Powell) et trois bâtiments dessinés par Julia Morgan : la Gum Moon Residence (940 Washington St.) de 1912, l'ancienne YWCA de Chinatown (940-950 Powell) de 1932 et la Donaldina Cameron House (920 Sacramento St.) de 1908. Admirez également l'immeuble Chinese Six Companies (843 Stockton) datant de 1908 et l'école Nam Kue School de Charles Rogers, construite en 1925 (765 Sacramento). Vous arrivez à Portsmouth Square (750 Kearny St.). Cette place, créée en 1971 par l'agence Clement Chen/Warnecke & Assoc., était autrefois la place du port colonial espagnol Yerba Buena, rebaptisé San Francisco en 1847. À l'angle des rues California et Grant, deux bâtiments, ressemblant à des pagodes (le Sing Chong Building et le Sing Fat Building), dessinés en 1908 par Ross et Burgren, forment un contraste saisissant avec l'église néogothique Old St. Mary’s, construite en 1853 par des ouvriers chinois. Passez voir à St. Mary’s Square la statue de Beniamino Bufano qui a représenté en acier inoxydable et granite rose le révolutionnaire chinois Sun Yat Sen.

Photo : Eric Chan

Telegraph Hill • North Waterfront • Russian Hill • Nob Hill

Commencez votre journée en achetant pour 15 dollars le Muni Passport, une carte de transport pour la journée valable sur tous les bus, funiculaires et tramways. Partez en direction de la Coit Tower, achevée en 1934 par Arthur Brown Jr., pour profiter de panoramas spectaculaires sur la ville et pour voir à l'intérieur les peintures murales restaurées de la WPA.

Sous la tour, vous pouvez voir rue Montgomery, le Malloch Apartment Building (1360 Montgomery), un immeuble style Art Moderne de 1937 que l'on doit à J.S. Malloch. Il a servi en 1946 de décor au film Les passagers de la nuit, dans lequel joue notamment Humphrey Bogart.

Photo : Luis Villa de Campo

Descendez l'escalier Filbert Steps, en longeant les jardins Grace Marchant Gardens et certaines des maisons les plus anciennes de San Francisco. Guettez les perroquets sauvages qui vivent dans les arbres. En bas de Telegraph Hill, vous allez trouver la Levi Plaza et le quartier général de l'entreprise Levi's, dessiné par l'agence Helmuth, Obata & Kassabaum/ Howard Friedman/Arthur Gensler en 1982.

Photo : Karlis Dambrans

Déjeunez sur la rive ouest de l'Embarcadero au Fog City (1300 Battery St. ; 982-2000), puis suivez le quai vers le nord jusqu'à l'ancienne fabrique de conserves, The Cannery, construite en 1909 et rénovée par Joseph Esherick en 1968 et qui abrite aujourd'hui des boutiques et des restaurants. Vous arrivez à Ghirardelli Square. Ce bâtiment qui était dans les années 1860 une fabrique de chocolats, a été rénové dans le milieu des années 1960 par Wurster, Bernardi & Emmons, avec des aménagements paysagers de Lawrence Halprin & Associates. Tout près se trouve le San Francisco Maritime Museum, bâtiment spectaculaire ressemblant à un paquebot, dessiné en 1939 par William Mooser Sr. & Jr. pour en faire un centre aquatique (North Point, San Francisco ; 447-5000).

Photo : Ghirardelli Square

Sur Nob Hill, prenez le « cable car » Hyde Street jusqu'à California Street pour voir défiler quelques curiosités : le Fairmont Hotel (1906) sur Mason Street, une œuvre des frères Reid, puis le Pacific Union Club, construit en 1886 par Augustus Laver et rénové en 1910 par Willis Polk, le Scarlet Huntington Hotel, et enfin la Grace Cathedral, conçue en 1910 par George Bodley et Lewis Hobart. Arrêtez-vous à l'hôtel Intercontinental Mark Hopkins, dessiné par l'agence Weeks and Day en 1925, pour siroter un verre sur le toit terrasse et admirer l'une des plus belles vues sur la ville.

Photo : Fairmont Hotel

Financial District • Union Square

Au coin des rues Market et California, devant le monumental Southern Pacific Building de Bliss & Faville datant de 1916 (1 Market Street), attrapez le tramway de California Street pour découvrir en roulant les merveilles architecturales. Placez-vous sur la plateforme pour avoir la meilleure vue. Côté nord, repérez le Tadich Grill (240 California), travail des architectes Crim et Scott en 1909, la Bank of California (400 California) de Bliss & Faville datant de 1907, une structure gréco-romaine classique avec un péristyle de style corinthien et le Kohl Building (400 Montgomery) de Percy & Polk datant de 1904. Descendez à Stockton Street pour vous offrir un café et un croissant au bar de l'élégant Ritz Carlton (600 Stockton) niché au cœur de l'ancien Metropolitan Life Building, dessiné en 1909 par Lebrun and Sons.

Redescendez à pied sur le côté sud de California Street, où vous trouverez l'International Building d'Anshen & Allen de 1960 (601 California) ; l'ancien siège social mondial de la Bank of America, construit par Wurster, Bernardi, Emmons/SOM en 1968 (555 California) ; l'Insurance Exchange de Willis Polk de 1913 (433 California) ; le Merchants Exchange de D.H. Burnham & Co. de 1903 (465 California) et le Dollar Building (301-333 California), conçu en 1919 par Charles McCall. À l'angle de la rue Sansome, remontez un pâté de maison vers le nord jusqu'à l'ancien Federal Reserve Building (400 Sansome), édifié en 1924 par George Kelham. Les avocats qui ont leur cabinet dans ce bâtiment peuvent admirer les magnifiques peintures de Jules Guerin qui embellissent les murs des couloirs.

Vous pouvez aussi vous régaler avec l'ancien Pacific Stock Exchange (301 Pine), conçu en 1915 par J. Milton Dyer et rénové en 1930 par Miller & Pflueger. Les peintures murales de Diego Rivera y décorent un escalier. L'ancien Standard Oil Building (225 Bush) a été dessiné en 1922 par George Kelham tandis qu'il a fallu attendre 1959 pour que la première tour en verre de San Francisco voit le jour sous l'impulsion de Hertzka & Knowles/SOM (Crown Zellerbach Building - 1 Bush Street). À un bloc de là s'élèvent le Heineman Building de MacDonald & Applegarth de 1910 (130 Bush) et le Shell Building de George Kelham de 1929 (100 Bush). Terminez votre promenade en admirant l'une des sculptures préférées des habitants, le Mechanic’s Monument érigé par Douglas Tilden en 1894.

Photo : David Jones

Marchez vers l'ouest en direction de Sutter Street. Contemplez le Flatiron Building des architectes Havens & Toepke construit en 1913 (540-80 Market), les arches néoromantiques du Hunter-Dulin Building, réalisation de l'agence Schaltze and Weaver achevée en 1926 (111 Sutter) et la façade de verre, unique en son genre, du Hallidie Building (130-50 Sutter), conçu en 1917 par Willis Polk.

Montez sur le toit de l'ancienne banque Crocker (Crocker Bank Building - 1 Montgomery), créée en 1908 par Willis Polk, pour y découvrir le jardin esquissé en 1983 par l'agence Skidmore Owings and Merrill (SOM). À l'angle des rues Belden et Bush, ne manquez pas le Sam’s Grill (421-0594), un restaurant de fruits de mer qui est devenue une véritable institution. Dans la minuscule Belden Street bordée de restaurants, les tables s'installent sur les trottoirs à la belle saison.

Après le déjeuner, prenez la direction de l'ouest sur Bush Street pour gagner l'église Notre Dame des Victoires (564 Bush), œuvre de 1913 de Louis Brouchoud et fief de la communauté française de San Francisco. En revenant vers Market Street, remarquez le Pacific Telephone & Telegraph Building (333 Grant), œuvre d'Ernest Coxhead, et la White House d'Albert Pissis (255 Sutter), autrefois un grand magasin, tous les deux de 1908. Dans la Maiden Lane qui part de Grant Street, admirez la Circle Gallery de Frank Lloyd Wright (140 Maiden Lane). Elle date de 1949 et sa spirale intérieure qui a inspiré celle du musée Guggenheim de New York.

Sur l'élégante place de Union Square, se dresse l'hôtel Westin St. Francis de Bliss & Faville, datant de 1904 (301 Powell). N'oubliez pas de jeter un œil à la rotonde en verre et vitrail de Neiman Marcus, qui est tout ce qui reste de l'ancien grand magasin City of Paris. Son éventuelle démolition avait fait l'objet d'un combat enragé.

Marina • Presidio • Western Shore

À l'angle des rues Market et Third, prenez le bus n°30 (direction Stockton) qui sillonne différents quartiers : Financial District, Chinatown, North Beach et Marina District. Descendez à l'angle des rues Chestnut et Fillmore et prenez la direction de l'ouest sur Chestnut, où vous attend une artère très commerçante et animée, exhibant des vitrines Art Deco. Sur Baker Street, continuez vers le nord jusqu'au Palace of Fine Arts, que l'on doit à Bernard Maybeck (1915), une rotonde construite pour l'exposition internationale Panama-Pacific.

Photo : Jay Cross

Sur Marina Boulevard se dresse le St. Francis Yacht Club, de l'architecte Willis Polk (1928), avec à sa gauche, Crissy Field, un espace de loisirs magnifiquement réaménagé en bord de mer. Une promenade d'environ 2,5 km vous conduit jusqu'à Fort Point, édifié entre 1853 et 1861. Tout en haut vous reconnaîtrez l'endroit d'où saute Kim Novak dans le film Vertigo de Hitchcock. Pour gagner le meilleur point de vue sur le pont du Golden Gate, la merveille de Joseph Strauss construite en 1937, revenez sur vos pas pour vous trouver à égale distance entre Fort Point et le café Warming Hut, puis montez la volée de marches conduisant à Battery East Road d'où démarre la travée suspendue.

Après avoir traversé le pont (2,7 km), revenez côté sud en montant dans le bus n°29 qui traverse le Presidio, aujourd'hui un parc national. Descendez à l'arrêt entre la 25e et El Camino del Mar, et profitez des maisons et jardins magnifiques de Seacliff. Continuez sur El Camino del Mar jusqu'au Lincoln Park et allez voir le musée de la Légion d'honneur. Construit en 1916 par George Applegarth sur la 34e avenue, ce musée présente des peintures et des sculptures européennes (16e-18e) siècles, ainsi qu'une célèbre collection de sculptures de Rodin.

Prenez le bus n°18 devant le musée, jusqu'à Sutro Heights Park et la Cliff House, puis marchez en direction du sud en longeant la plage, jusqu'au Beach Chalet dessiné en 1921 par Willis Polk, restauré depuis, et qui arbore des fresques de la WPA créées par Lucien Labaudt. Buvez un verre ou restaurez-vous dans la brasserie ou le restaurant du premier étage. Retournez dans le centre-ville en empruntant la ligne de métro N Judah.

San Francisco Travel

South of Market • Embarcadero • South Park • Civic Center

Commencez avec un petit-déjeuner au Garden Court du somptueux Palace Hotel, construit en 1909 sur les plans de Trowbridge & Livingston (à l'angle des rues Market et New Montgomery). Vous trouverez à proximité le Call Building, œuvre des frères Reid de 1914 (74 New Montgomery) et le Pacific Telephone & Telegraph Co. Building (134 New Montgomery) de 1925, de Miller et Pfleuger, l'un des plus beaux gratte-ciels de la ville. N'oubliez pas d'aller voir les ornementations en bronze de l'entrée.

Photo : The Palace Hotel

L'ancien transformateur électrique Jessie Street Substation (222 Jessie St.), construit en 1905 par Willis Polk, fait désormais partie du nouveau musée juif d'art contemporain (Contemporary Jewish Museum - 736 Mission Street), dessiné par Daniel Libeskind. L'église voisine de St. Patrick, bâtie en 1872 et reconstruite après le tremblement de terre, est l'un des plus anciens édifices catholiques de la ville. N'oubliez pas d'admirer les fenêtres à claire-voie en verre de Tiffany.

Les jardins du Yerba Buena Center for the Arts (701 Mission) de l'autre côté de la rue débordent d'œuvres d'art public, comme le bronze « Shaking Man » de Terry Allen et la cascade édifiée en hommage à Martin Luther King (Huston Conway’s Martin Luther King Jr. Memorial Waterfall). L'esplanade, achevée en 1992 par l'agence MGA Partners avec Romaldo Giurgola, est en fait le toit de l'extension du centre de convention Moscone, construit en 1991 par Hellmuth, Obata & Kassabaum. Au-dessus du parc sont installés deux cafés en plein air : profitez-en pour faire une pause et découvrir l'architecture contemporaine du YBC, notamment le Children’s Creativity Museum, un centre interactif et technologique, le Metreon, et surplombant le tout, le magnifique musée d'art moderne de Mario Botta (actuellement fermé pour travaux), réalisé en 1995.

Photo : Peter Prato

Continuez jusqu'à l'Embarcadero, qui a retrouvé une nouvelle vie après le retrait de l'autoroute suspendue, ravagée lors du tremblement de terre de 1989. Démarrez en bas de Market Street, sur Justin Herman Plaza, hommage au responsable du redéveloppement urbain de la ville pendant de longues années. La pièce maîtresse de la place est la fontaine créée en 1971 par le sculpteur Armand Vaillancourt. Certains y voient les débris de l'autoroute détruite, comme si l'œuvre était un vision politique d'une futur inévitable.

De l'autre côté de l'Embarcadero, vous apercevez le Ferry Building, construit en 1898 par A. Page Brown, puis restauré et ouvert à nouveau en 2003. C'est le paradis des gourmets car il abrite des restaurants, des boutiques de spécialités gastronomiques et un marché de producteurs trois jours par semaine. Descendez un pâté de maisons plus bas pour voir l'Agriculture Building d'A.A. Pyle (1914), une structure rappelant un palais de la Renaissance et qui fut autrefois le bureau de poste principal de la ville. En face, se dresse l'Audiffred Building (1-21 Mission), hommage d'Hippolyte Audiffred en 1889 à sa patrie la France. Le Rincon Center (1938), au coin des rues Mission et Spear, conçu par Gilbert Underwood est également un ancien bureau de poste. Il contient de remarquables peintures murales de la WPA. En continuant vers le sud, en direction de Bay Bridge, ne passez pas à côté du YMCA, créé en 1924 par Carl Werner (166 The Embarcadero) ni de la ravissante et néoromantique Hills Brothers Coffee Factory de 1933 (2 Harrison), œuvre de George Kelham.

Lorsque vous flânez le long de l'Embarcadero, portez votre attention sur la sculpture linéaire baptisée le Promenade Ribbon ainsi que sur les plaques et poteaux illustrés de l'Historic Interpretive Signage Project. Vous pouvez par exemple y lire l'histoire de Harry Bridges, docker et syndicaliste combatif des années 1930, voir une photo de l'Embarcadero en 1913, et bien plus encore. Au niveau de Folsom Street, vous découvrez Rincon Park avec sa sculpture de 18 mètres, « Cupid’s Span », œuvre de Claes Oldenburg et Coosje van Bruggen. Les créateurs de la marque Gap, Donald et Doris Fisher, en ont fait don à la ville. Au niveau du Pier 40, s'étend le verdoyant South Beach Park, estampillé par la sculpture en acier inoxydable de Mark di Suveron haute de 18 mètres, intitulée « Sea Change ».

Réaménagé en habitations, l'Oriental Warehouse de 1867 (650 First St.) servait d'entrepôt aux marchandises qui débarquaient d'Asie. Au croisement des rues Townsend et Second s'élève la Fire Department Pumping Station, créée en 1920 par Frederick H. Meyer (698 Second St.). South Park, imaginé en 1856 par George Gordon sur le modèle des quartiers résidentiels de Londres et transformé par le séisme de 1906, est aujourd'hui un quartier branché qui accueille de nombreuses start ups de l'Internet. C'est là que Jack Dorsey aurait eu l'idée de Twitter. Quelques blocs plus loin, au croisement des rues Fourth et King se dresse la silhouette de l'AT&T Park, le stade de baseball des Giants de San Francisco, contenant 40 000 places. Le bâtiment Schmidt Lithography Co. à l'angle des rues Second et Bryant, ainsi que l'usine en face, ont été rénovés et forment aujourd'hui le complexe résidentiel et d'activité baptisé la « Clock Tower ». Remarquez au numéro 85 Second St. un ancien bâtiment de la compagnie Wells Fargo Express qui a survécu au séisme de 1906. Retournez au Palace Hotel déguster un thé dans le Garden Court.

Photo : Les Giants de San Francisco

Attrapez le tramway de la ligne F historique sur Market Street. Arrêtez-vous à Seventh Street et marchez un pâté de maison vers le sud, en direction de Mission et de l'ancienne poste principale, aujourd'hui la cour d'appel (U.S. Court of Appeals Building), dessinée par James Knox Taylor en 1905. Ce bâtiment public possède un impressionnant couloir en voûte décoré de mosaïques dorées. De l'autre côté de la rue, s'élève le nouveau Federal Building, conçu par Thom Mayne, lauréat 2005 du prix d'architecture Pritzker. Le désormais inoccupé, Hibernia Bank Building, créé en 1892 par l'architecte Albert Pissis (donnant sur les rues Jones, Market et McAllister) est le plus ancien édifice bancaire de la ville.

Le Civic Center, avec son décor symétrique style Beaux-Arts, traduit l'importance qu'avait San Francisco au début du 20e siècle en tant que LA métropole de la côte ouest. Ce gros complexe abrite les bâtiments suivants : Federal Building de Arthur Brown Jr (1936) ; Old Main Library de George Kelham (1917), qui abrite aujourd'hui l'Asian Art Museum, rénové par l'architecte italien Gae Aulenti et rouvert en 2003 ; la nouvelle Main Library à l'angle de Market et Grove, conçue par James Freed & Simon Martin-Vegue Winkelstein Moris en 1996 ; le Civic Auditorium de John Galen Howard, Frederick Meyer & John Reid Jr. (1914) rebaptisé en hommage à l'homme de spectacle Bill Graham ; le State Building des omniprésents Bliss & Faville (1922) au 250 McAllister ; et le Superior Court de Hood Miller (1997) au 350 McAllister. L'hôtel de ville (City Hall), qui fait face à la Civic Center Plaza, est la forme la plus achevée du mouvement des Beaux-Arts « City Beautiful Movement ». Il a été dessiné par Bakewell & Brown en 1915.

En face de l'hôtel de ville côté Van Ness Avenue, se dressent l'opéra et le Veterans Building (datant de 1932 et œuvre de Arthur Brown Jr. & G. Albert Lansburg) et le Davies Symphony Hall de Skidmore Owings & Merrill (1981). Le bronze de Henry Moore, de 1973, « Large Four Piece Reclining Figure » se trouve à l'extérieur.

Photo : Beto Lopez

Trois installations d'art public ornent la grande bibliothèque publique à l'angle des rues Larkin et Grove : « Functional and Fantasy Stair, Cyclone Fragment » de Alice Aycock, en aluminium, acier peint, acier inoxydable et plâtre ; « Constellation » de Nayland Blake, en acier peint, miroirs et éclairage en fibre optique réalisé par Architectural Lighting Design et Ann Hamilton, et « Untitled » d'Ann Chamberlain, une compilation de 50 000 cartes de catalogue de bibliothèque notées à la main, incluses dans du plâtre, sur les murs des troisième, quatrième et cinquième étages.

S'animant au gré des courants d'air et reflétant les changements de lumière de la ville, l'œuvre « Double L Excentric Gyratory » qui a été offerte à la ville par Carl Djerassi en 1982, est une sculpture cinétique en acier inoxydable de l'artiste américain George Rickey

Pour connaître le calendrier des manifestations et lire les recommandations des experts locaux en matière d'activités artistiques et culturelles, rendez-vous sur le site www.sfarts.org. Vous y trouverez plus de 1000 évènements artistiques répertoriés, ainsi que des coups de cœur et des programmes ponctuels. SFArts.org est accessible sur iPad, iPhone et autres appareils mobiles.

Explorez les 10 visites autoguidées spécialement conçues pour faire découvrir aux touristes la culture, la richesse de l'héritage ethnique et les œuvres artistiques de renommée mondiale de San Francisco.