July 07, 2019

TOUT SAVOIR SUR LE STATIONNEMENT À SAN FRANCISCO

San Francisco a de quoi satisfaire le voyageur curieux. De ses tramways historiques à ses emblématiques restaurants, en passant par ses musées éclectiques et sa scène artistique dynamique, la ville que l'on surnomme « City by the Bay » (la « ville sur la baie ») permet à chacun d'y trouver son bonheur. San Francisco est également la porte d'entrée vers d'autres destinations de renom dans la région. En effet, la sublime région viticole, la ravissante ville de Monterey et le spectaculaire Yosemite National Park peuvent tous être ralliés dans la journée depuis la métropole. C'est pourquoi disposer d'une voiture peut être utile pour explorer les sites d'intérêt en dehors de la ville, notamment si vous disposez de peu de temps.

Si vous envisagez de louer une voiture pendant votre séjour, ou si vous arrivez à San Francisco avec votre propre véhicule, mieux vaut connaître les règles de stationnement de la ville. Nous vous indiquons ici tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Règles de stationnement

Pour stationner votre véhicule en toute légalité dans les rues de San Francisco, vous devez faire attention à trois éléments clés :

1. Le marquage du trottoir

  • Les marquages rouges indiquent des zones interdites au stationnement. On les trouve généralement à proximité des arrêts de bus et des casernes de pompiers.
  • Les marquages blancs indiquent des zones autorisant un stationnement de cinq minutes maximum, qui permettent de récupérer ou de déposer des passagers. Vous les trouverez généralement près des écoles, hôpitaux et restaurants.
  • Les marquages verts indiquent une autorisation de stationnement de 10 minutes et sont souvent placés près des distributeurs automatiques de billets.
  • Les marquages jaunes indiquent des zones réservées aux véhicules commerciaux.
  • Les marquages bleus sont dédiés aux personnes souffrant d'un handicap ; ils ne présentent aucune limite dans le temps.

Ainsi, si vous souhaitez stationner plus longtemps que les durées précédemment indiquées, vous devez trouver une zone sans marquage de couleur. Une fois celle-ci identifiée, faites attention aux limites temporelles.

2. Les limites temporelles

Identifiez le panneau indiquant les limites temporelles à ne pas dépasser pour stationner dans la zone. Dans un quartier résidentiel, cette limite est généralement de deux heures. En l'absence de panneau, vous pouvez garer votre véhicule pendant un maximum de 72 heures. Une fois ce délai passé, vous devrez déplacer votre véhicule dans un autre pâté de maisons. Ne commettez pas l'erreur de faire un tour et de revenir dans la même zone ! Vous écoperiez alors d'une amende.

3. Le calendrier du nettoyage des rues

Les horaires de nettoyage des rues sont indiqués dans toutes les zones de stationnement. Vous ne pouvez pas stationner votre véhicule avant que le nettoyage n'ait été effectué. Si vous êtes certain(e) que les rues ont été nettoyées, vous pouvez toutefois stationner dans la zone avant la fin du créneau horaire indiqué. Vous trouverez un calendrier du nettoyage des différents quartiers de San Francisco à cette adresse.

Autres règles de stationnement à San Francisco

  1. Votre véhicule doit toujours être stationné dans le sens du trafic.
  2. Si vous vous garez en créneau, les roues de votre voiture ne doivent pas être à plus de 45 centimètres du trottoir.
  3. Si vous stationnez en côte (et il y en a beaucoup à San Francisco...), les roues avant de votre véhicule doivent être placées de manière à ce que, en cas de défaillance des freins, la voiture glisse côté trottoir, et non côté chaussée. Ainsi, si vous vous garez dans une montée, vous devez diriger les roues vers la chaussée ; dans le cas d'un stationnement en descente, dirigez-les vers le trottoir.
  4. Méfiez-vous des zones à stationnement interdit. En effet, certaines zones sont prohibées durant les heures de pointe et donnent lieu à un enlèvement du véhicule. Ces restrictions sont indiquées en rouge sur des panneaux et sur les parcmètres.

Paiement du stationnement

Vous pouvez payer aux parcmètres au moyen d'espèces, d'une carte de crédit, d'une carte prépayée, ou encore à l'aide de votre téléphone. Pour utiliser cette dernière option, téléchargez l'application PayByPhone. Saisissez l'emplacement du parcmètre et payez le montant nécessaire. L'application vous permet également de remettre de l'argent avant expiration du délai. L'utilisation de PayByPhone n'occasionne aucun frais supplémentaire. Vous pouvez également appeler le 866-490-7275.

Si vous vous garez près d'une borne de paiement de l'un des parkings de San Francisco, vous avez la possibilité d'augmenter la limite temporelle à distance via n'importe quelle borne de paiement, ou via l'application mobile PayByPhone, ce qui vous évite de revenir au parcmètre près duquel vous avez stationné. Ces bornes de paiement de parking ont remplacé les parcmètres utilisés pour les places individuelles ; cette nouvelle configuration a permis de passer d'un paiement par place à un paiement par plaque minéralogique. Cette méthode associe la collecte de données d'une borne de paiement à la technologie de reconnaissance de plaque minéralogique, à des solutions de contrôle mobiles et à des moyens de paiement sur le Cloud, tels que le paiement via un téléphone.

Vous avez également la possibilité d'acheter une carte de stationnement prépayée de 20 ou 50 $ auprès de commerçants de la ville. Ces cartes sont également en vente en ligne. Notez toutefois qu'il faut compter au moins une semaine pour les recevoir. Si vous envisagez d'utiliser l'espace de stationnement d'un restaurant ou d'un hôtel, sachez que la plupart des lieux de San Francisco vous factureront des frais de stationnement.

Stationnement pendant les événements spéciaux

Vous allez à un match des Giants ? À un événement organisé dans le fraîchement rénové Moscone Center ? À un concert de votre groupe préféré au Bill Graham Civic Auditorium ? Ces lieux importants de San Francisco disposent d'un vaste espace de stationnement sur leur site ou à proximité. Les tarifs et disponibilités étant susceptibles de varier, nous vous conseillons de contacter le lieu avant de vous y rendre.

Le secret le mieux gardé en matière de stationnement

Il existe de nombreux parcs de stationnement gérés par le port de San Francisco le long de l'Embarcadero, à proximité de sites touristiques populaires tels que le PIER 39 et Oracle Park. Ces parkings ont tendance à être moins chers que dans les autres zones de stationnement de la ville.

Trouver une place de stationnement

L'application officielle pour mobile SFPark vous permet de trouver des places de stationnement dans San Francisco. Mise à jour en temps réel, elle affiche une tarification dynamique basée sur la disponibilité des espaces.

La SFMTA utilise en effet cette méthode pour fixer les prix du stationnement dans San Francisco. Basée sur la demande, cette approche encourage les conducteurs à se garer dans des rues et parkings peu fréquentés, de manière à libérer de l'espace dans les zones à fort trafic et aux heures de pointe. Ce principe de la « tarification intelligente » permet à la SFMTA d'optimiser la disponibilité des places de stationnement, grâce à un ajustement des parcmètres et parkings en fonction de la demande.

Stationnement à SFO

Si vous vous absentez de la ville pendant un certain temps, vous pouvez utiliser les espaces de stationnement de SFO. Un stationnement longue durée coûte 25 $ les 24 heures. Les parkings de SFO sont également utiles lorsque vous devez récupérer quelqu'un à l'aéroport. Afin de fluidifier le trafic au niveau des points de dépose des terminaux, les espaces de stationnement à l'heure de SFO sont gratuits pendant les 30 premières minutes. Vous pouvez y attendre l'appel du passager que vous venez récupérer !

Stationner intelligent

Comme toutes les métropoles du monde, San Francisco est confrontée au vandalisme et au vol. Lorsque vous stationnez votre véhicule, de jour comme de nuit, n'oubliez pas de garder sur vous tous vos objets de valeur. Ne laissez pas les effets auxquels vous tenez sans surveillance. Vous trouverez ici des conseils destinés aux touristes.

Des transports publics toujours disponibles

Conduire et stationner dans San Francisco peut s'avérer plutôt pénible, notamment aux heures de pointe. Heureusement, vous pouvez compter sur les transports publics de la ville, qui vous permettent d'accéder à tous les quartiers de San Francisco. Le réseau de bus et trains Muni et les tramways vous permettent de sillonner la ville en toute simplicité. Qui plus est, c'est un mode de déplacement respectueux de l'environnement !

Vous avez besoin de plus d'informations ? Planifiez votre séjour grâce à notre Guide officiel à destination des visiteurs !

COMMENT LES VISITEURS VOIENT SF